Mon " FLOCONS " sort aujourd'hui : le 5 juin !



Peu d'activité sur ce blog depuis quelques semaines, de nombreuses semaines, c'est selon l'appréciation que l'on peut avoir du temps qui passe. Lentement. Trop lentement. Bien trop vite. La raison en est simple et je vous la dévoilerai en fin de billet. Pas ou peu de surprise, tant j'ai fait l'écho de ce désir depuis fort longtemps.

Le temps est passé. A passé. J'ai écrit un livre. Mon premier livre. Mon " Flocons " comme j'aime à l'appeler. L'annonce de son écriture remonte à quelques mois. Aujourd'hui, il sort dans toutes les bonnes et belles librairies de France qui ont pu le commander, mais aussi en Suisse, en Belgique et au Canada. Il est également disponible à la commande dans les grandes librairies en ligne comme Amazon ( lien ici ) ou la Fnac ( lien  ) par exemple. Il peut également être commandé par les libraires et maisons de presse si vous ne le trouvez pas en stock.

J'espère qu'il vous plaira autant que vos diverses manifestations d'enthousiasme tendent à le démontrer sur les réseaux sociaux et encore davantage après un bref aperçu de ce qu'il contient à travers ces petits visuels que j'ai souhaité mélanger pêle-mêle ci-dessous. Le livre contient 26 recettes et vous constaterez qu'il y a bien plus de photos que je ne vous annonce de recettes. Explications : impossible de choisir parmi toutes celles proposées lors de l'écriture du livre ! Je vous confie donc le " off " de mon travail et ce pour ma plus grande satisfaction puisque, rien de moins que de la frustration née lorsqu'il faut choisir. Vous l'imaginez aisément ! Je vous laisse doucement vous imprégnez de l'ambiance ...


♡♡♡



Je vous glisse le sommaire par ici. 
A vous d'associer le ou les visuels aux recettes décrites !

Trucs et astuces
Pas a pas techniques en 10 recettes 

Lait de sarrasin aux noisettes
Petits pains aux flocons d'orge
Pains plats aux flocons de quinoa
Fond de tarte extracroustillant
Fond de tarte sablé
Crumble aux petites baies et aux flocons
Granola au chocolat épicé
Muesli aux cinq céréales et aux épices chai
Barres au granola enrobées de chocolat
Boules vitaminées au muesli 

Mes petits plats salés

Velouté aux flocons de pois chiche
Beurre de betteraves rôties aux flocons d'azuki
Tofu pané aux flocons de riz
Fromage végétal aux flocons de pois chiches
Croquettes de lentilles aux flocons de châtaigne
Terrine aux flocons de millet
Kasha de quinoa aux petits légumes 

Mes petits plats sucrés

Boisson vitaminée aux flocons de châtaigne
Cookies aux cinq céréales
Blinis sucrés aux flocons de sarrasin
Crème café aux flocons de châtaigne
Muffins roses des sables - Muffins crumble aux myrtilles
Plus-que-parfait à l'orange sanguine
Pudding de sarrasin chocolaté à l'orange - Fondants individuels à l'orange douce



♡♡♡


Qu'en pensez-vous ? Dites-moi tout !
 J'attends impatiemment vos appréciations.


Ce livre marque pour moi un tournant, peut-être pas un aboutissement pour autant mais le plaisir et l'honneur d'être publiée est tout de même assez grisant, je ne vous le cache pas. Un tournant et même plus encore : une rupture. 

Je crois qu'il faut être honnête, avec soi-même et les autres, et savoir mettre un terme à une histoire dans laquelle on ne s'épanouit plus autant que par le passé. 

La cuisine, les bons petits plats sains, originaux, savoureux et colorés seront toujours mon quotidien. Tant mes repas sont variés et mes assiettes chaque jour différentes, la répétition et les simples variations d'une même base, conduisent inévitablement à la lassitude des lecteurs, à leur désertification de cet endroit qui m'est pourtant si cher depuis des années. Ne nous mentons pas, il est difficile de se renouveler et d'offrir aujourd'hui de l'originalité, tant la toile regorge de petits trésors. Peu mais uniques joyaux inspirants. Décliner les petits-déjeuners, allant du porridge au smoothie, de la crème ou du yaourt complet aux oléagineux en passant par les assiettes-repas sans cesse renouvelables est mon défi du quotidien. Cependant, je ne veux pas mentir et trouve ennuyeux de partager ici des recettes qui n'en sont finalement pas. Et le quotidien de tout à chacun c'est bien ça, n'est-ce pas ? Trouver facilement une idée repas rapide à exécuter, savoureuse et qui plaise à la majorité de la maisonnée. L'on s'aventure plus occasionnellement sur le terrain des recettes que j'appellerais " à risque ", " tape à l'oeil ", des pâtisseries ou desserts ultra sophistiqués que peu feront et referont au bout du compte. Normal. Alors peut-être quelques uns croiront que je dénigre la communauté dans laquelle je me suis autrefois épanouie et à laquelle je fais partie, il n'en est point. J'admire le travail de bon nombre de blogueurs dont je suis régulièrement l'évolution. Ces gens là ont un talent. Je ne suis pas certaine de proposer, en l'état actuel de ma propre évolution, quelque chose de différent et qui serve d'exemples. Je n'ai jamais voulu faire comme les autres et " copier " les recettes, les photos, le travail et le talent des autres. L'intérêt, pour moi, dans cette activité, était de me démarquer pour m'épanouir. Je crois que je suis parvenue, au début de mon aventure sur Petits repas entre amis, à satisfaire cette exigence personnelle si je m'en réfère aux nombreux et chaleureux commentaires que je recevais ( ceux que je reçois sont toujours adorables aujourd'hui ). Reproduire une recette avec une pincée de cannelle ou une feuille de coriandre en plus ou en moins ne m'exalte pas. Certains savent ce que je suis en train de tenter laborieusement d'expliquer. Je souhaite que les autres lisent entre les lignes, ne jugent pas et comprennent que je tiens à mon indépendance, artistique et d'opinion.

Depuis que je suis devenue végétalienne, je sais que c'est ainsi que je veux poursuivre ma vie. Certains ne comprennent pas. Ne comprendront pas. D'autres savent que le végétalisme est un mode de vie à part entière. C'est porter une attention toute particulière à la façon dont on se nourrit, donc aux produits que l'on consomme quotidiennement, à sa santé, à l'environnement, aux animaux. Tout cela et bien plus encore. Loin de moi l'idée de faire du prosélytisme bien que tout ceux qui souhaitent vivre mieux et en meilleure santé devraient, selon moi ( mais pas que moi en fait, vous le constatez, l'évolution de plus de végétal dans nos assiettes est colportée chaque jour un peu plus dans les divers médias accessibles à la majorité : ne vous privez pas d'un peu plus de bonnes informations scientifiques ), s'enquérir de la façon dont ils consomment et de l'image reflétée sur leurs enfants, eux-mêmes si dévoreurs de nouvelles saveurs et de curiosités culinaires. Tous les maux ou presque viennent de ce que l'on consomme et de la façon dont on consomme. Je crois que chacun le sait. Certains l'avouent. D'autres pas. Il n'est pas question de volonté. Seulement de bon sens. Et plus important, de gourmandise ! La cuisine végétale n'est pas fade mais savoureuse, variée, colorée en plus d'être saine. Mes placards de cuisine sont effectivement remplis d'ingrédients et de produits dont beaucoup n'ont même jamais vu ni lu l'étiquette. Il faut se rassurer. La gourmandise et la curiosité conduisent très vite à fouiner les rayons des supermarchés bio. Et non, ce n'est pas plus cher. Pas toujours ( ôtez tous les produits d'origine animale, viande, oeufs, produits laitiers et remplacez-les par plus de fruits et légumes de saison, des flocons de céréales et légumineuses -j'connais une fille qui vient d'écrire un livre sympathique sur le sujet- et vous verrez votre facture chutée et votre estomac ragaillardi et tout à fait satisfait de ce changement ). Question de priorité aussi. Pas de temps. On en trouve toujours assez pour ce qui nous est précieux. Vous me reparlerez de vos divers maux, de votre tonus, de votre poids de forme. Je suis persuadée que l'on vit mieux, en meilleure santé et plus longtemps, sans culpabilité aussi en ne consommant plus de produits d'origine animale. Et que dire de votre peau ? De vos cheveux ? Le monde végétal est magique ! Il sait et offre le meilleur à son consommateur tant est que ce dernier sache utiliser le potentiel végétal que nous offre la nature et le monde qui nous entoure. [ Prenez cela comme mon dernier plaidoyer en faveur d'une alimentation résolument bienfaisante, à défaut de vous dire que je me répète, que non, ce n'est pas du prosélytisme, une simple mise en garde ? un conseil ? ok, c'est un peu prosélytique tout ça, je le concède ]

Aujourd'hui, vous pouvez acquérir mon livre ( et c'est quand même une chouette nouvelle, non ?! ).
Aujourd'hui, je rédige et vous lisez mon dernier billet sur Petits repas entre amis. Je tourne la page. L'idée me taraude depuis que je suis arrivée en Russie. Je vis une autre vie ici. Mes rédactions et mes recettes californiennes ont marqué le début de cette belle aventure et je crois que jamais je n'aurais imaginé une telle évolution il y a 3 ans. Oh, je n'ai pas fait de miracles sur la toile mais personnellement, le cheminement fut très riche. J'ai échangé avec de belles personnes, lu de bien touchants témoignages et suis honorée d'avoir pu aiguiller certaines d'entre vous vers une alimentation plus saine. Peut-être n'aurais-je pas fait ce choix si je ne vivais pas cette vie à St.Pétersbourg. Très certainement même. A fortiori, si je n'avais pas quitté la France, je n'aurais peut-être pas non plus eu ni pris le temps d'écrire ce blog. Même pas eu l'idée peut-être aussi. La vie se construit chaque jour et l'épanouissement qui en découle en est le plus bel hommage. J'aspire à plus de sérénité. Je ne me reconnais plus et ne trouve plus ma place sur la toile. L'envie de surprendre par ma cuisine est toujours présente mais le besoin de partager n'existe plus. La reconnaissance se fait ailleurs et autrement. En ce qui me concerne, l'important n'est plus ici. Vous n'y êtes pour rien, soyez-en certains. Croyez-moi que j'ai pourtant eu des nuits délicates et tourmentées à me demander comment j'introduirais ma prochaine recette sur le blog, si je publierais mon smoothie ou mon porridge en premier, si je pouvais associer la cannelle dans mon tajine de légumes, si un pâté végétal se tiendrait sans agar-agar et dernièrement si les recettes de mon livre se révéleraient être aussi judicieuses que je l'aurais souhaité ( en tous les cas, testées et approuvées, je les ai toutes aimées, vous l'imaginez ! ). Mon blog, comme pour beaucoup d'entre nous blogueurs, représente une vie à part entière en marge de toute réalité extérieure ou presque. Les relations virtuelles nous font parfois perdre pied et oublier le sens des réalités, de la réalité, de la vie, celle que nous devons vivre auprès des nôtres. Les échanges sont faussés. Il faut être honnête, pragmatique, lucide. Tout n'est pas si lisse en réalité et dans la réalité. Quid de l'écrit mal interprété par exemple ! Du pays des Bisounours, on observe tout à coup, spectateur, le déferlement d'horreurs : la vilaine sorcière mesquine aux dents crochues qui a pourtant toujours voulu faire bonne figure surgit. Je parle au féminin car rares sont les explosions de ce type dans la blogosphère culinaire ( notamment ) masculine ( moindre qui plus est ). Une fois le clavier éteint, il est parfois difficile de reprendre le cours du monde. Je ne me reconnais pas dans ces comportements. Je ne veux pas y être mêlée et encore moins en faire partie. Ne me retrouvant plus je préfère fuir doucement, lâchement et peut-être égoïstement penseront certains mais peu m'importe car je suis libre. Pas vrai ? Pas vous ? J'espère que vous ne m'en voudrez pas. Je serai toujours un peu présente. Les plus assidus, celles et ceux qui m'écrivent en privé seront toujours les bienvenus pour faire de petites incursions de temps à autre. Vous connaissez l'adresse.

Je crois qu'au final, je ne vous surprends pas par cette annonce. Plus d'une fois je vous ai révélé la difficulté d'alimenter mon blog et ce pour diverses raisons ( climat et météo mais aussi variétés et approvisionnements ). Aujourd'hui, les raisons s'accumulent. Il n'y a pas d'autres alternatives si je veux m'y et me retrouver. Je me sens au calme et heureuse de vous dévoiler enfin ma décision. Il n'en reste pas moins que cela m'attriste. J'ai chéri mon blog et je suis peinée de ne plus y revenir. Je chéris ses lecteurs et les remercie individuellement de leur présence régulière. Prétexte d'un nouveau départ vers d'autres horizons plus calmes, l'envie de partager différemment n'est pas absent de mes pensées. Mais pas tout de suite ...

L'annonce d'une rupture s'associe immanquablement à un renouveau et après plus de 450 recettes, sonnant le clap de fin, je me sens dégagée de quelques responsabilités que je me contraignais à endosser. Je me sens légère. Vivante. Prête à poursuivre autrement.

HOP ! Hop ! Hop !
N'oublions pas, après cette longue tirade, la parution de Flocons d'avoine & d'ailleurs aux Editions La Plage, car ça, ce n'est pas rien ;-) Je vous en souhaite une bonne lecture mes fidèles gourmand(E)s.



♡♡♡

PRENEZ SOIN DE VOUS.


A bientôt dans une prochaine vie ... végétale !